Top

Innovation frugale : le bon sens a du bon !

Innovation frugale : le bon sens a du bon !

Je démarre cette série de 52 articles par une thématique centrale d’Africa Frugal Tech : l’innovation frugale !

Dans ce premier billet, je vais tenter d’apporter des éléments de réponses aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que l’innovation frugale ?
  • Pourquoi l’Afrique est un terrain privilégié pour ce type d’innovation ?
  • Quels exemples concrets de produits et services utilisent ce modèle ?
  • Quels conseils frugaux pour créer et développer son projet en Afrique ?

 

L’innovation frugale, un nouveau modèle d’innovation ? 

Tout d’abord, je ne peux parler d’innovation frugale sans mentionner Radjou Navi et Jaideep Prabhu qui ont beaucoup travaillé et écrit pour théoriser le concept. « Théoriser », car comme vous le verrez par la suite, c’est un modèle intuitif qui est appliqué depuis bien longtemps. Ils ont écrit 2 livres sur le sujet :  L’innovation Jugaad redevenons ingénieux et L’innovation frugale – Comment faire mieux avec moins.

 

Les auteurs parlent d’un esprit « Jugaad ». « Jugaad » est un terme Hindi qui désigne la débrouillardise ou l’art de concevoir des solutions ingénieuses dans l’adversité. C’est ce qui caractérise l’esprit frugal. Le mot existe aussi dans d’autres langues :

  • Système D (France),
  • Jiejian chuangxin (Chine),
  • Jeitinho (Brésil),
  • Ady gasy (Madagascar),
  • Etc.

Et d’ailleurs si vous n’avez pas encore vu le long métrage Malgache du même titre « ady gasy » je vous invite à le faire, vous ne serez pas déçus. Ce film montre l’esprit frugal dans le quotidien des Malgaches.

Revenons à notre sujet. Ci-dessous, quelques images et vidéo qui reflètent l’état d’esprit « Jugaad » appliqué au quotidien.

 

Voici la cuillère à soupe 2.0 & la plaque chauffante improvisée ! 😉

 

Comme on peut s’y attendre, les contraintes actuelles des pays émergents font que les entrepreneurs y adoptent facilement cette approche, qui est diamétralement opposée à celle que l’on applique souvent en occident.

 

Si cela représente l’état d’esprit frugal, quid de l’innovation frugale en elle-même ?

 

Dans la conférence TED ci-dessus, que je vous conseille de regarder, Radjou Navi définit l’innovation frugale comme étant la capacité de faire plus avec moins, de transformer l’adversité en innovation ou opportunité.

Concrètement cela veut dire quoi ? Cela veut dire que l’innovation frugale est la capacité à innover avec peu de ressources, MAIS en utilisant des ressources abondantes et non rares.

Construire avec peu de ressources + Utiliser des ressources abondantes = Innovation frugale 

Quelque part l’innovation frugale est donc une innovation de bon sens, on créerait plus de valeurs avec moins de ressources, et avec un impact sociétal non négligeable. Bref, l’innovation frugale est l’exigence des consommateurs de demain.

 

L’innovation frugale devient à présent une stratégie incontournable dans les économies développées, où les consommateurs réclament des produits abordables et durables - Carlos Ghosn PDG de l’Alliance Renault-Nissan

 

Je synthétiserai donc en disant que l’innovation frugale :

  • Répond à un vrai besoin (à fort impact sociétal)
  • A un coût faible (utilisation de ressources abondantes)
  • Possède une valeur environnementale positive (utilisation de ressources non rares)
  • Créée de la valeur ajoutée (remplace la croissance par développement)

 

Mais alors, qu’est-ce qui n’est pas de l’innovation frugale ?

Pour illustrer ce propos, un exemple me revient en tête, c’est celui d’une machine à jus de fruit – high tech – sortie tout droit de la Silicon Valley connue sous le nom de Juicero : le Nespresso du jus de fruit !

La machine est disponible pour la modique somme de 400$ (initialement lancée à 700$) et la cartouche unitaire de jus de fruit se vend entre 5$ et 8$ !   

 

Frugal innovation is about tailoring solutions to what is really needed - Dr Henning Kroll, Fraunhofer Institute for Systems and Innovation Research ISI, Germany

 

Bien évidemment à ce prix, tout est connecté au wifi, au cloud et elle possède même son application mobile. Son moteur est tellement puissant qu’il peut soulever un camion poids lourd de 4 tonnes !! A ce niveau-là, le jus d’orange doit être très bien pressé. 😉

 

 

Vous l’aurez compris, Juicero n’est pas une innovation frugale !

 

L’Afrique, un terrain privilégié de l’innovation frugale

Malgré leurs (malheureusement-trop-bien-connues) richesses en matières premières, les pays émergents manquent trop souvent de ressources basiques comme l’électricité, l’eau, internet, etc.

Cette insuffisance couplée à l’état d’esprit frugal pousse les entrepreneurs de ces pays à se dépasser, à faire plus avec moins. Paradoxalement, le terrain devient donc favorable et les obstacles se transforment en opportunités.

Oublions, donc, cette tendance en occident à associer l’Afrique aux mots guerres, ONG, corruption, famine et pauvreté car l’écosystème africain est aujourd’hui en mutation et de nombreuses initiatives positives y fleurissent.

 

Quelques exemples inspirants d’innovation frugale:

Mobisol, présent au Rwanda, Kenya et Tanzanie, combine l’énergie solaire avec un plan de paiement abordable via un téléphone mobile, un service client complet et une technologie de surveillance à distance innovante. 

La Renault Kwid est une voiture commercialisée par l’alliance Renault-Nissan en Inde, elle se vend à partir de 3500 Euros !

Le raspberry pi est quant à lui un Mini PC avec un puissant système d’exploitation, qui coûte à peine 20 Euros !

Le compte nickel, ou comment créer un compte bancaire sans être associé à une banque pour 20 Euros par an.

La GravityLight, ou l’électricité libre grâce à la force de la gravité !!

Airbnb, Blablacar, etc.

 

Mes préférés :

La foldscope, ou le microscope en papier cartonné à moins d’un dollar. (Pour aller plus loin: la vidéo TED)

be-bound, ou comment donner accès à internet à n’importe qui, n’importe où en utilisant la technologie derrière le réseau SMS.

 

Les 5 conseils frugaux pour créer et développer son projet en Afrique:

Suite à mes différentes lectures, voici les 5 conseils frugaux que j’ai retenus pour créer et développer son projet en Afrique :

1. Bien comprendre l’écosystème dans lequel vous voulez vous lancer. Si vous ne le maîtrisez pas encore, pensez, par exemple, à vous associer à un acteur local. 

2. Engagez, itérez et co-créez avec vos consommateurs. Observez les utilisateurs plutôt que de tenter de deviner leurs besoins. Commencez avec le client, observez et participez à un processus itératif rapide pour le développement de vos produits ou services.

3. Soyez simple & efficace. Pensez surtout à l’usage, concevez des solutions faciles d’utilisation et largement accessibles. Ne cherchez pas à impressionner les clients avec une esthétique travaillée mais qui desservirait l’objectif initial.

4. Ne réinventez pas la roue. Essayez de tirer parti des ressources et capitaux existants largement disponibles et exploitez/transformez-les.

5. Pensez et agissez horizontalement. Collaborez avec des partenaires innovants, y compris avec la concurrence. La collaboration avec des partenaires externes peut faciliter la flexibilité et la rapidité de mise sur le marché. 

 

 

Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux  car cela aidera  tous ceux qui veulent entreprendre en Afrique 🙂

Sources :

Innovation Jugaad, Redevenons ingénieux – Navi Radjou, Jaideep Prabhu, Simone Ahuja.

L’innovation frugale, Comment faire mieux avec moins – Navi Radjou, Jaideep Prabhu

Innover à l’envers, Repenser la stratégie et la conception dans un monde frugal –  Christophe Midler, Bernard Jullien,Yannick Lung

TED Frugal Digital – Vinay Venkatraman au TEDx Madrid 

Frugal Innovation Hub

Crédit photo: CafeCredit

Partager l'article
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages
  • 22
    Partages
No Comments

Post a Comment